top of page

Votre profil artiste sur les réseaux sociaux : Pensez "boutique" !


Quand on fait du "talent scouting" (recherche de talents) pour trouver des artistes auprès de qui placer des titres, ou pour découvrir des artistes en développement et "intéressants" pour participer à leurs développements, nous consultons donc leurs profils et leurs réseaux sociaux. De là nous constatons deux "bugs" récurrents :


😱 Le désordre et l'incohérence  😱


... avec votre permission, et puisque je vous ai promis de vous faire gagner du temps,  je vais faire court et direct ;-)


Dans notre jargon, on appelle ça le "souk",  la "cours des miracles", ou selon les jours et l'humeur : "non mais quel b... ce profil, ou est ce que je trouve son contact, il veut "développer" mais il ne donne qu'un lien facebook /Insta avec un clip daté de deux ans, sympa par ailleurs... mais aussi deux reels vidéos de 30 seconde à 4 mois d'intervalle où il chante sur son téléphone.... et je te passe les poses convenues, l'autotune et les filtres vidéos partout... je fais quoi moi là ?."


La réalité est comme ceci : Quand on reçoit un lien ou un profil à découvrir, on explore d'abord ce qu'on nous envoie, le contenu artistique, la base... puis, de la même manière qu'on retourne un cd pour lire les crédits sur un album, on clique sur tous les liens connexes pour constater :


1-Les crédits pros pour comprendre votre écosystème et dans quelle mesure vous êtes avancé dans votre projet, isolé ou entouré.


2- La "masse" ou le manque de contenu sur le profil.


3- Les dates des posts et vidéos, la fréquence d'actualités ou les de dates de concerts.  On cherche à savoir si vous êtes un artiste actif en ce moment, ou si vous essayez de "réveiller les morts"... je parle ici  de vos vidéos d'il y a 4 ans !


4 - La direction artistique, si il y en a une déjà... la vision, la singularité et l'intérêt de votre profil, selon les goûts et les couleurs du visiteur bien entendu.


Ce déroulé prend entre 3 minutes et 10 minutes en général  et selon les éléments bloquants au départ... Au terme de quoi, on sait si on veut/va  y passer plus de temps.


Moralité : Ne noyez pas votre proposition artistique avec tout un historique de posts qui sont en dessous en terme de qualité/genre/style...


Notre conseil : Pensez 20/80, pensez boutique.... une vitrine avec les 20% de votre production au "top de la crème de champion" et les 80%  de démos, de bouts de trucs pas finis ou d'explorations artistiques en dehors des clous de votre direction artistique première, remisez tout dans l'arrière boutique en "non répertorié". Ces éléments pourront être partagés de manière chirurgicale et motivée (faites des playlist privées). Et si vous craignez que votre "profil vitrine" apparaisse maigrichonne après ça, dites vous que cela constitue surtout une base saine à partir de laquelle développer sérieusement. Si c'est là votre objectif, évidemment.


La bonne nouvelle les amis, est que c'est un problème très facile à régler. C'est juste un peu de ménage à faire finalement..  allez hop hop... on sort les plumeaux, on masque la misère, on dépoussière un peu,  et tout ira très bien à partir de là.




Auteur : François Pelissou contact@pitchmusiccenter.com

Diffusion /utilisation autorisée uniquement si les crédits apparaissent

Crédit : @François-pelissou/www.music-business-france.com


Kommentare


bottom of page